RASSEMBLEMENT NIMOIS POUR LES RÉFUGIÉS

Le réseau anticapitaliste et autogestionnaire organise un rassemblement le lundi 21 à 18H avenue Feuchères, face à la gare de Nîmes. Ensemble! appelle à s'y joindre sur la base de sa déclaration

ENSEMBLE! SOLIDAIRE
AVEC LES RÉFUGIÉS ET AVEC TOUS LES MIGRANTS


Se rassembler, prendre la parole, manifester c'est bien le moins que l'on puisse faire face aux drames quotidiens en Méditerranée et dans les Balkans. Des êtres humains, femmes, hommes, enfants, cherchent un avenir en quittant tout et entreprennent un voyage plus que dangereux : il y a eu plus de 3000 morts depuis le début de l'année.


L'Europe indigne. L'Europe se crispe, se renferme, se hérisse de murs. Les frontières ressurgissent sous forme de barbelés. L'Union européenne est incapable, jusqu'à présent, d'anticiper et de prendre des décisions pour organiser l'accueil de tous ces réfugiéEs qui aspirent à vivre en paix.

Et pourtant le nombre de personnes qui cherchent refuge en Europe est sans commune mesure avec le nombre de réfugié-e-s accueillies au Liban, en Jordanie ou en Turquie.

Solidarité inconditionnelle.

Face à la logique xénophobe de l'extrême-droite, des peuples ont manifesté leur solidarité, nous faisons de même en nous opposant aux distinctions faites par la droite et le gouvernement entre bons et mauvais migrants. Nous affirmons qu'il est aussi légitime de fuir la misère que de fuir la guerre. Il est donc temps d'ouvrir les frontières et d'accueillir ceux qui souffrent des inégalités que nos pays et institutions ont largement provoquées.

Dans le Gard et ailleurs, des associations comme la CIMADE ou RESF oeuvrent chaque jour pour améliorer le sort des migrants. Nous les soutenons dans leur démarche et appelons les collectivités à prendre leurs responsabilités. Il faut stopper les
expulsions et tout mettre en oeuvre pour l'accueil de ces personnes en détresse.

Les marchandises, l'argent circulent et ne connaissent pas de frontières, mais pas les êtres humains !

Rassemblons-nous !

Lundi 21 septembre à 18h à Nîmes (Avenue Feuchère)

Exigeons l'ouverture des frontières, le démantèlement des murs et des barbelés, l'accueil dans de bonnes conditions de tou-te-s les réfugié-e-s dans le pays de leur choix.

http://www.ensemble-gard.fr